Mis à jour le 16/07/2019
 

Actualités

<< NOUVEAU ! >> cliquez ici pour l'actualité des démarches "étranger"

<< NOUVEAU ! >> cliquez ici pour l'actualité des démarches "étranger"

01/07/2019

> Fermeture du standard téléphonique "étranger" : contactez nous par email pref-etrangers-sejour@bas-rhin.gouv.fr
> Haguenau-Wissembourg Sélestat-Erstein : vos démarches à la Préfecture de Strasbourg
> DCEM : dépôt dossier par (...)

Consultation du public

Référendum d'initiative partagée

> Voir tous

Informations

Faux sites administratifs

Faux sites administratifs

05/10/2018. Faux sites administratifs, attention aux arnaques !

> Voir tous

Protection Populations

Risques de noyades : Jean-Luc Marx appelle à la plus grande vigilance

Risques de noyades : Jean-Luc Marx appelle à la plus grande vigilance

28/06/2019. Les noyades accidentelles ont progressé ces dernières années en France (1266 en 2015 et 1649 en 2018) et restent la première cause de mortalité par accident de la vie courante chez les jeunes de moins de 25 ans1. Le département du Bas-Rhin n’est pas (...)

> Voir tous

Arrêtés préfectoraux

Arrêtés préfectoraux 2019

> Voir tous

Espace presse

Communiqués & Agenda

Communiqués & Agenda

25/09/2017.

> Voir tous

Subventions aux collectivités

Campagne DETR 2019

Campagne DETR 2019

15/07/2019.

> Voir tous

L'actualité du Gouvernement
20/05/2019
L’innovation, nerf de la guerre des armées françaises
Ne pas baisser la garde grâce à la maîtrise des technologies de pointe. Le ministère des Armées était présent au Salon VivaTech, du 16 au 18 avril 2019, à Paris. Au sein du ministère, l’Agence d'innovation de défense (AID) a pour mission de découvrir et d'accompagner les innovations les plus récentes pouvant répondre aux objectifs des armées françaises.
11/07/2019
Taxe GAFA : un premier pas français avant un accord international
Logos GAFA
Le Parlement a définitivement adopté l'instauration d'une taxe à la française sur les géants du numérique.
10/07/2019
Déremboursement des médicaments homéopathiques
Carte vitale et tube de granules homéopathiques
Les médicaments homéopathiques ne seront plus pris en charge par la Sécurité sociale à compter du 1er janvier 2021. Le déremboursement sera progressif sur deux ans, avec une première baisse du taux de remboursement au 1er janvier 2020.