Risque mouvement de terrains

Epidémie de Coronavirus Covid-19 dans le Bas-Rhin

Le point sur la situation locale, les recommandations, les mesures sanitaires pour protéger la population et les mesures de soutien aux entreprises

> Voir l'article

Lochwiller - Anhydrite

 
 

Pour toute question, il est possible d’utiliser les adresses suivantes :

Coordonnées

Direction Départementale des Territoires du Bas-Rhin
Service Aménagement Durable des Territoires - Pôle Prévention des Risques
14, rue du Maréchal Juin - BP 61003 - 67070 Strasbourg Cedex
 
Courriel : ddt-ppr-lochwiller@bas-rhin.gouv.fr

 

Origine et nature des désordres

A Lochwiller, le lotissement Weingarten et ses abords sont affectés depuis de nombreuses années par des phénomènes de surrection du sol. Ce phénomène a été initié par la mise en contact de la nappe souterraine avec des couches géologiques supérieures contenant de l’anhydrite.

En présence d’eau, l’anhydrite se transforme en gypse et subit une augmentation de volume. Des conditions particulières dans la composition des roches encaissantes ou la présence d’argiles également sensibles à la présence d’eau peuvent amplifier le phénomène.

Aussi la mise en contact de roches contenant de l’anhydrite, et dans une moindre mesure du gypse, avec de l’eau peut initier des mouvements de terrains pouvant affecter des bâtiments, des infrastructures et tout type de construction. Dès lors que le mouvement de terrain est engendré, il est difficile d’estimer la durée du phénomène, la fissuration du sous-sol par ce mouvement de terrain pouvant accélérer l’infiltration d’eau et faire perdurer le phénomène.

Réunion publique du 15 mai 2018

Une réunion publique s’est tenu le 15 mai 2018 pour présenter les résultats de l’étude de l’aléa mouvement de terrain par gonflement de l’anhydrite

Pour l’ensemble des diaporamas présentés, voir sur le site de la DREAL Grand Est :
www.grand-est.developpement-durable.gouv.fr

Porter à Connaissance (PAC)

•  Lettre d'envoi
•  PAC
•  Cartographie