Territoires

Démarrage des travaux du projet de déviation de la RN59 à Châtenois le 26 août 2019

 
 
Démarrage  des travaux du projet de déviation de la RN59 à Châtenois le 26 août 2019

L’arrêté préfectoral portant autorisation environnementale du projet de déviation de la RN59 à Châtenois signé le 14 août 2019 permet le démarrage effectif de la 1ère phase des travaux .

Elle concernera l’aménagement à 2x2 voies du tronçon existant entre le giratoire de sortie d’autoroute A35 et le grand giratoire entre Sélestat et Châtenois.

Dans le cadre de ces travaux, le Vieux Chemin de Sélestat (entre l’hôpital de Sélestat et le collège de Châtenois) sera dénivelé et viendra donc passer sous la RN59 actuelle.

Pour permettre la réalisation de cet ouvrage, le Vieux Chemin de Sélestat devra être fermé au droit de l’intersection avec la RN59 pendant toute la durée des travaux, à savoir un an.

Cette fermeture se fera en 2 temps :

  • dès le 26 août 2019 pour l’intersection entre la RN59 et le Vieux Chemin de Sélestat côté Châtenois, ainsi que pour la baïonnette au niveau du terre-plein central au droit de l’intersection ;
  • à partir du 6 septembre 2019 pour l’intersection entre la RN59 et le Vieux Chemin de Sélestat côté Sélestat.

Le Vieux Chemin de Sélestat restera accessible côté Châtenois pendant les 6 premiers mois de travaux via le giratoire de sortie d’autoroute A35, mais devra être fermé les 6 mois suivants.

Cette première phase de travaux s’achèvera fin 2020.

La seconde phase de travaux de la déviation de Châtenois démarrera courant 2020 et concernera le rétablissement de la route de Scherwiller (RD35) avec réalisation de deux ouvrages d’art : le premier de franchissement de la route de Scherwiller au-dessus de la future déviation, et le second au-dessus du Giessen.

La mise en service de la déviation de Châtenois est prévue à l’horizon 2023.



Capture de la carte