Sécurité routière

Mobilisation des forces de l'ordre pour l'opération "téléphone-ceinture"

 
 
Mobilisation des forces de l'ordre pour l'opération "téléphone-ceinture"

Jean-Luc MARX, préfet de la région Grand Est, préfet de la zone de défense et de sécurité Est, préfet du Bas-Rhin, a décidé de coordonner une opération sécurité de  grande ampleur sur l’ensemble des 18 départements de la zone de défense et de sécurité Est.
 
 Cette opération est dédiée à la lutte contre l'usage de téléphone portables au volant et au port de la ceinture de sécurité. En effet, parmi les comportements à risque, l’utilisation du téléphone portable est un phénomène récurrent qui multiplie par trois le risque d'accidents et génère un accident corporel sur dix. Le non-port de la ceinture de sécurité, tant par le conducteur que par les passagers est, quant à lui, une circonstance aggravante des accidents.
 
 L'opération « Téléphone-ceinture 2017 » s'est déroulée le mardi 12 septembre 2017 de 7h00 à 16h00 et a mobilisé sur le département : 87 véhicules et 39 motos banalisés, 23 véhicules « CSAConseil supérieur de l'audiovisuel » (Contrôle Sanction Automatisé) et 3 véhicules rapides d'intervention notamment. Plus de 1 100 gendarmes et policiers, en tenue ou en civil, ont été mobilisés sur ce dispositif.
 
 Alors que 32 personnes ont perdu la vie  dans un accident de la route depuis le début de l'année, le Préfet Jean-Luc MARX a souhaité que cette opération soit largement déclinée dans le département du Bas-Rhin.
 
Chaque sous-préfet d'arrondissement a participé à l'opération dans son arrondissement.

Contrôles routiers 12_09