Sécurité routière

Appel à projet 2019 : Plan départemental d'action de sécurité routière

 
 
Appel à projet 2019 : Plan départemental d'action de sécurité routière

Les accidents de la route sont encore trop nombreux et la sécurité sur les routes doit rester une priorité absolue. En effet, s’agissant des enjeux en matière d’accidentologie dans le Bas-Rhin, les chiffres montrent, à titre d’exemples, que les accidents corporels impliquant un jeune conducteur (ayant le permis depuis moins de 3 ans) représentaient 40 % des accidents enregistrés en 2017 et 30 % au premier trimestre 2018. Si le nombre d’accidents corporels impliquant des deux-roues motorisés reste stable, le nombre de personnes décédées en moto ou en scooter est passé de 1 en 2016, à 10 en 2017, puis 14 en 2018. Enfin, près de 40 % des accidents corporels enregistrés au premier semestre 2018 concernaient un déplacement lié au travail (35 % en 2016 et 2017).

Les actions de prévention et de sécurité routière s’organisent autour du document général d’orientations (DGO), signé le 27 juin 2018 par Jean-Luc Marx, préfet du Bas-Rhin, et les acteurs départementaux de la sécurité routière. Ce document constitue une planification stratégique sur la période 2018 à 2022 des moyens mis en œuvre collectivement pour améliorer les conditions de circulation sur les routes du département et favoriser la prévention pour réduire le nombre d’accidents.
Au regard du bilan des accidents de la route des années précédentes, des enjeux ont été identifiés dans le document général d’orientations pour organiser les actions de prévention. Ces enjeux sont :
    • des enjeux thématiques ciblant certaines catégories d’usagers de la route : les jeunes, les seniors, les salariés et les chefs d’entreprise dans le cadre du risque routier professionnel, les piétons et les cyclistes, les deux-roues motorisés,
    • des enjeux transversaux tels que la vitesse et les obstacles fixes, les « distracteurs », la conduite sous l’emprise de substances psychoactives.
Le plan départemental d’actions de sécurité routière (PDASR), élaboré chaque année à l’initiative du préfet, permet de répertorier l’ensemble des actions menées dans le département du Bas-Rhin pour contribuer aux objectifs fixés par le document général d’orientations. Ce plan constitue un véritable outil de concertation et de coordination des projets des différents acteurs de la prévention et de la sécurité routière.
L’intérêt de déclarer un projet ou une initiative locale au plan départemental d’actions de sécurité routière est double :
    • pouvoir prétendre à une participation financière de l’État,
    • valoriser le travail mis en œuvre en matière de prévention, de sécurisation et de répression.
Les porteurs de projet souhaitant bénéficier d’une participation financière, d’un soutien matériel ou logistique, ou simplement promouvoir leur action, sont invités à déposer leur projet d’action au titre de l’appel à projets 2019 du plan départemental d’actions de sécurité routière.

Comment inscrire vos actions dans le plan départemental d’actions de sécurité routière ?

Complétez, avant le 11 février 2019, les actions que vous envisagez de réaliser, y compris celles pour lesquelles aucun financement n’est demandé, à l’aide du formulaire accessible en ligne : formulaire   PDASR .

Pour permettre d’assurer un suivi des actions, merci d’indiquer la date prévisionnelle envisagée et une date limite de réalisation : au-delà de cette date limite, l’action sera considérée comme abandonnée.

Le coordinateur départemental de la sécurité routière de la direction départementale des territoires (DDT) est à votre disposition pour toute question. N’hésitez pas à le contacter à l’adresse suivante : ddt-stic-scr@bas-rhin.gouv.fr .

L’ensemble du dossier est consultable sur le site internet des services de l’État dans le Bas-Rhin à l’adresse www.bas-rhin.gouv.fr , rubrique « Sécurité et prévention », sous rubrique « Sécurité routière », chapitre « Actions de sécurité routière », article « Le plan départemental d’actions de sécurité routière  ».

Pour en savoir plus sur le DGO 2018-2022 : Signature du DGO .

 
 

A lire également :