Vague de froid : vigilance, solidarité, recommandations de santé et de consommation d’électricité

 
Vague de froid

À partir du lundi 16 janvier, le froid va s'accentuer dans le département du Bas-Rhin et s'installer pour plusieurs jours avec des températures négatives jusqu’à dimanche 22 janvier. Le Bas-Rhin a été placé en vigilance jaune "grand froid" par Météo France.








Vigilance solidaire

Afin de mettre à l’abri les personnes vulnérables, les capacités d’hébergement d’urgence ont été renforcées dans le département. Chacun est appelé à la vigilance envers les personnes qui semble en détresse sociale. Si vous avez connaissance de situations de personnes en danger en raison des températures négatives, car sans abri ou sans chauffage, appelez sans tarder le 115 - sauf s’il s’agit d’une urgence sanitaire, auquel cas il faut contacter les pompiers (18) ou les urgences médicales (15). Pour permettre l’intervention des services sociaux, prenez  note de l’emplacement exact de la personne afin de pouvoir transmettre cette indication aux équipes. Pendant l’attente, il est préférable de rester aux côtés de la personne pour être en mesure de l’informer de la venue des équipes des services sociaux.

Recommandations sanitaires

Le grand froid peut être à l'origine de risques graves pour la santé : hypothermie, gelures, problèmes cardiovasculaires, chutes... Consultez les recommandations du ministère de la Santé.

Il convient d’être extrêmement vigilant sur les conditions d’utilisation d’appareils de chauffage d’appoint ou de groupes électrogènes. Pour éviter le risque d'intoxication au monoxyde de carbone, qui peut être mortel, certaines précautions doivent être prises :

  • n’utilisez jamais de façon prolongée un chauffage d’appoint à combustion ;
  • ne vous chauffez jamais avec des appareils non destinés à cet usage (réchauds de camping, fours, brasero, barbecues, etc.) ;
  • aérez quotidiennement votre habitation au moins 10 minutes et n’obstruez jamais les
  • grilles de ventilation, même par temps froid ;
  • n’utilisez jamais un groupe électrogène dans un lieu fermé (maison, cave, garage…).

Ces appareils doivent impérativement être placés à l’extérieur des bâtiments.

Pour limiter la consommation, adoptez les écogestes !

En raison de l’indisponibilité de plusieurs réacteurs nucléaires et du froid qui va s’installer sur tout l’Hexagone, l’alimentation électrique de la France s’annonce plus tendue à partir du 16 janvier, avec une consommation élevée. En période de forte consommation d’électricité, les écogestes énergie peuvent avoir un impact fort pour sécuriser l’approvisionnement électrique du pays.