Environnement

Sécheresse dans le Bas-Rhin : restrictions d’usage de l’eau revues à la baisse

 
 
Sécheresse dans le Bas-Rhin : restrictions d’usage de l’eau revues à la baisse

Le comité départemental sécheresse s’est réuni le mercredi 2 octobre 2019 afin d’analyser l’évolution de la situation de la ressource en eau dans le Bas-Rhin.

Après un déficit mensuel de précipitations de l’ordre de 15 à 50 % du mois de mai au mois de septembre, des précipitations significatives sont tombées ces derniers jours. Les précipitations cumulées depuis le dernier comité sécheresse du 18 septembre se situent entre 20 et 40 mm avec un pic à 60 mm (Grandfontaine). Des précipitations sont encore attendues les prochains jours selon les prévisions de Météo France.

Les relevés des débits sur les cours d’eau montrent que la situation s’est améliorée sur la quasi-totalité des cours d’eau.

La situation est dès lors la suivante :

  • la zone « Bruche, Ehn, Andlau, Giessen et Liepvrette » au Sud et au Sud-Ouest du Bas-Rhin passe d’une situation de crise à une situation d’alerte,
  • la zone « Sarre » au Nord Est du département reste en situation d’alerte,
  • la zone « Lauter, Sauer, Moder et Zorn » passe d’une situation d’alerte renforcée à une situation de vigilance,
  • la zone « Ill aval » ne fait plus partie des zones hydrographiques en situation de sécheresse. L’arrêté d’alerte n’est plus en vigueur.

Au regard des prévisions météorologiques et de l’amélioration de la situation hydrologique des cours d’eau, il n’est pour l’instant pas envisagé de réunir un nouveau comité sécheresse.

             

Mesures de restrictions applicables

                

Carte comité 2 octobre 1
Carte comité 2 octobre 2

                      

Consignes alerte haut
Consignes sécheresse 5 septembre - Alerte 2
Consignes sécheresse 5 septembre - Alerte 3

              

        

Contrôles menés sur le terrain

Afin de s'assurer que ces mesures sont bien comprises et appliquées, les services de la direction départementale des territoires (DDTDirection départementale des territoires) et de la direction régionale de l’environnement, de l'aménagement et du logement (DREALdirection régionale de l'environnement de l'aménagement et du logement) procèdent au quotidien à des contrôles sur le terrain.

EEl3x0hXYAEepNP
EEl30WRWsAA07Ux
EEmb0VnXUAEu276
EEmb04xW4AAD4WV