Cohésion sociale

Epidémie de Coronavirus Covid-19 dans le Bas-Rhin

Le point sur la situation locale, les recommandations, les mesures sanitaires pour protéger la population et les mesures de soutien aux entreprises

> Voir l'article

Un numéro national d'appel pour les étudiants en situation d'urgence sociale

 
 
 Un numéro national d'appel pour les étudiants en situation d'urgence sociale

0 806 000 278 : le numéro d'appel pour les étudiants en situation d'urgence

  • Le numéro d'appel national pour les étudiants rencontrant des difficultés financières graves, le 0 806 000 278, est actif depuis le 10 janvier 2020. Annoncé par la ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation, Frédérique Vidal, en décembre dernier, ce numéro d'appel fait partie d'une série de mesures visant à renforcer l'accompagnement des étudiants, comme le le gel des loyers dans les résidences universitaires ou encore l'extension de la trêve hivernale.
  • Objectif de ce numéro : favoriser le recours aux aides financières d'urgence qui existent déjà mais restent encore trop peu connues et utilisées. Via le 0 806 000 278, des conseillers renseignent les étudiants sur les différentes aides proposées et les démarches à effectuer pour obtenir un soutien financier.
  • Mis en place par le M.E.S.R.I et le Cnous, le 0 806 000 278 est ouvert aux étudiants de 9h à 17h, du lundi au vendredi, au prix d'un appel local, non surtaxé.

Les aides spécifiques d'urgence pour répondre aux situations particulières

Selon leurs besoins, les étudiants peuvent bénéficier d'une allocation annuelle...
  • L'allocation annuelle est une aide financière versée à l'étudiant qui rencontre des difficultés financières durables et qui ne bénéficie pas d'une bourse d'enseignement supérieur sur critères sociaux. L'étudiant doit être inscrit dans une formation d'enseignement supérieur habilitée à recevoir des boursiers relevant du M.E.S.R.I.. Il doit être âgé de moins de 35 ans (cette limite d'âge ne s'applique pas aux étudiants atteints d'un handicap).
  • L'étudiant doit se trouver dans l'une des situations suivantes :
    - être en situation d'autonomie sans soutien matériel de ses parents
    - être en rupture familiale
    - être élevé par un membre de sa famille sans décision judiciaire
    - être français ou citoyen d'un autre pays de l'Espace économique européen (EEE) ou de la Suisse et résider seul en France
    - être en reprise d'études au-delà de 28 ans
    Si la commission le juge légitime, une allocation annuelle peut être attribuée à un étudiant en dehors de ces situations.
  • Montant de l'aide : lorsqu'une allocation annuelle est attribuée pour 10 mois, son montant total annuel est fixé entre 1 020 € et 5 612 € (en fonction du revenu de la famille, des enfants et étudiants à charge et de l'éloignement géographique de l'étudiant). Si la situation de l'étudiant le justifie, le nombre de mensualité peut être réduit jusqu'à 6. Dans ce cas, chaque mensualité équivaut à 1/10e du montant annuel de l'aide. Une nouvelle aide annuelle peut être attribuée l'année suivante dans les mêmes conditions et dans la limite de 7 ans (sauf exceptions).
  • L'allocation annuelle est cumulable avec une aide ponctuelle, une aide à la mobilité internationale et une aide au mérite. En revanche, elle ne peut pas être cumulée avec une bourse sur critères sociaux, une allocation de chômage ou le revenu de solidarité active. L'allocation annuelle donne droit à exonération des droits de scolarité à l'université et de la contribution de vie étudiante et de campus.
  • Comment faire une demande d'allocation annuelle ? L'étudiant doit d'abord effectuer une demande de bourse dans le cadre du dossier social étudiant (DSE). Le site dédié au dépôt de DSE
  • L'étudiant bénéficiaire d'une allocation annuelle doit être régulièrement inscrit (inscription administrative et pédagogique) et assidu aux cours, travaux pratiques ou dirigés, réaliser les stages obligatoires intégrés à la formation et se présenter aux examens.
... ou d'une aide ponctuelle
  • L'aide ponctuelle est une aide financière versée à l'étudiant qui rencontre de graves difficultés financières passagères. L'étudiant doit être inscrit dans une formation d'enseignement supérieur et doit être âgé de moins de 35 ans (cette limite d'âge ne s'applique pas aux étudiants atteints d'un handicap).
  • Le montant maximal d'une aide ponctuelle est de 1687 €. Cette aide est versée en une seule fois. Dans le cas où plusieurs aides ponctuelles sont accordées pour la même année universitaire, le montant maximal cumulé est de 3 374 €. Si la situation de l'étudiant le justifie, le directeur du Crous peut autoriser un versement anticipé de l'aide ponctuelle sans examen du dossier par la commission mais après une évaluation sociale. Le montant maximal de ce versement est de 200 euros.
  • L'aide ponctuelle est cumulable avec une bourse sur critères sociaux, une allocation annuelle, une aide à la mobilité internationale ou une aide au mérite (elle ne peut pas être cumulée avec une allocation de chômage ou le revenu de solidarité active).
  • Le service social du CROUSCentre régional des oeuvres universitaires et scolaires doit être contacté pour effectuer la demande.

En savoir plus sur les aides d'urgence (site etudiant.gouv)