Enfants exposés aux violences au sein du couple

Enfants exposés aux violences au sein du couple - 2020

 
 
Enfants exposes aux violences au sein du couple

Les enfants sont exposés aux violences au sein du couple, que ce soit de manière directe ou non. Ce qu'ils voient ou entendent les marquent à vie et ont des répercussions directes sur leur développement (troubles psycho-émotionnels, relationnels, scolaires, alimentaires, etc ...). Ces enfants perdent leurs repères et risquent de développer des comportements agressifs ou au contraire d'intérioriser leurs difficultés. C'est pour cela qu'il faut les aider et les prendre en charge le plus tôt possible.
La Préfecture du Bas-Rhin (Délégation Départementale aux Droits des Femmes et à l’Égalité) recense les outils et les formations à destination des professionnel.le.s pour accompagner ces enfants.

Accompagnement des enfants exposés aux violences au sein du couple

La prise en charge de ces enfants est récente. Dans les années 90, la société commence à prendre en charge les victimes. A partir de 2006, elle s'intéresse aux auteurs de violences. Et il a fallu attendre la loi de juillet 2010 pour que les enfants exposés soient pris en compte.

Rapport sur les violences au sein du couple en 2018

Chiffres issus de > l'Etude Nationale sur les morts violentes au sein du couple en 2018, réalisée par la Délégation aux Victimes du Ministère de l'Intérieur

En France en 2018, 149 personnes sont décédées, victimes de leur compagnon ou ex-compagnon, en couple officiel ou non. Si l'on ajoute à cela les auteurs s'étant suicidés et les victimes collatérales, le nombre de décès est de 231 victimes en 2018. En tout, 21 enfants ont été tués dans le cadre de violences conjugales. Sur ces enfants, 5 ont été tués de façon concomitante avec l'un des conjoints. Dans ces cas, les auteurs se sont systématiquement suicidés par la suite. Les 16 autres victimes ont été tuées sans que l'autre parent ne le soit.

Par ailleurs, si l'enfant n'est pas directement victime, il peut être témoin. Dans 18 cas, les meurtres ont été commis devant les enfants mineurs. 29 enfants ont été témoins de la scène de crime. Par trois fois, c'est un des enfants qui a donné l'alerte ou qui a pris contact avec les secours.

En 2018, dans le cadre des morts violentes, 15 enfants se sont retrouvés orphelins de leur deux parents, 55 uniquement de leur mère et 15 de leur père.

Des brochures pour comprendre et agir

La situation des enfants exposés aux violences conjugales est ainsi particulière et à ce titre, la prise en charge doit être adaptée. Pour cela, deux brochures réalisées par la Délégation Départementale aux Droits des Femmes et à l’Égalité de Haute-Loire, reprise par le Bas-Rhin, référencent les outils existants à la fois pour les professionnel.le.s et les familles.

Pour les professionnel.le.s : Ce guide permet d'identifier les signaux donnés par les enfants exposés aux violences conjugales. Il est destiné à tous les professionnel.le.s tiers qui pourraient intervenir dans les cas de violences conjugales.
Ce guide à l'usage de la famille donne les outils pour agir et comprendre la situation de chaque enfant exposé aux violences. Des adresses utiles sont disponibles dans la brochure.

■  À consulter : Guide pour comprendre et agir

Pour les familles : Ce guide à l'usage de la famille donne les outils pour agir et comprendre la situation de chaque enfant exposé aux violences. Des adresses utiles sont disponibles dans la brochure.

■  À consulter : Guide à usage de la familles

Tom et Léna

Tom et Léna capture

Découvrez l'histoire de Tom et Léna, deux enfants exposés aux violences conjugales maintenant devenus adultes.

■  À lire...

Pour aller plus loin

Voici une bibliographie sur le thème des enfants exposés aux violences au sein du couple :

À lire...