Drogues et conduites addictives

Prévention et lutte contre les drogues et les conduites addictives

 
 

    Où trouver de l'aide ?   /    À qui en parler ?   /    Drogues et loi   /   Et au travail ?
    Alcool   /    Tabac   /    Cannabis   /    Autres

Plan gouvernemental de lutte contre les drogues et les conduites addictives 

Le Plan national de mobilisation contre les addictions 2018-2022 validé par le Premier ministre le 19 décembre 2018 fixe 6 grands objectifs :
1. Protéger dès le plus jeune âge
2. Mieux répondre aux conséquences des addictions pour les citoyens et la société
3. Améliorer l’efficacité de la lutte contre le trafic
4. Renforcer les connaissances et favoriser leur diffusion
5. Renforcer la coopération internationale
6. Créer les conditions de l’efficacité de l’action publique sur l’ensemble du territoire

Inscrit dans un temps long, compatible avec l’atteinte des objectifs en matière de prévention, ce plan indique les priorités et les principales mesures à mettre en œuvre, témoignant d’une action publique ambitieuse et pragmatique.

Plus d'informations : www.drogues.gouv.fr

Feuille de route régionale de mobilisation contre les addictions en Grand Est

Objectif 1 - Renforcer la politique de prévention et de promotion de la santé dans le champ des conduites addictives
Objectif 2 - Mieux communiquer sur la prévention des conduites addictives
Objectif 3 - Améliorer le parcours des personnes en situation d’addiction
Objectif 4 - Optimiser les dispositifs de réduction des risques et dommages (RDRD)
Objectif 5 - Conforter les connaissances des professionnels
Objectif 6 - Assurer le respect de la réglementation en vigueur

Plus d'informations : Feuille de route partagée ARSAgence Régionale de Santé-MILDECA en Grand Est 2019-2023

Appel à projets MILDECA 67 2022 (clos)

L’année 2021 a été marquée par un contexte sanitaire, social et économique encore complexe, entraînant des conséquences sur l’état de santé mentale des personnes, sur leurs consommations de produits licites comme illicites et sur leurs comportements (écrans, jeux vidéo, jeux de hasard et d’argent). Aussi, la prévention et la prise en charge des conduites addictives restent plus que jamais un enjeu majeur pour la santé et la sécurité des populations.

L’offre illicite de stupéfiants, et notamment sa vente au détail, a poursuivi son évolution, accentuée par les confinements de 2020 et 2021 : développement de techniques de marketing, commandes via des plateformes téléphoniques, les réseaux sociaux ou des sites internet, livraisons à domicile ou par fret postal. Les produits sont ainsi encore plus accessibles pour les consommateurs. En parallèle, la concentration en produits actifs de drogues poursuit son augmentation, les rendant plus dangereuses.
Dans ces circonstances, la lutte contre le trafic de stupéfiants reste une priorité forte du Gouvernement, confirmée par le comité interministériel de mai 2021.

Les autorités françaises ont révisé la réglementation applicable à la culture, à l’importation et à l’utilisation du chanvre par un arrêté du 30 décembre 2021. Le nouveau cadre réglementaire maintient un haut niveau de protection des consommateurs et préserve la politique ambitieuse de lutte contre les trafics de stupéfiants mise en œuvre depuis 2019, tout en permettant le développement sécurisé de nouvelles activités économiques liées à la culture, la production industrielle d’extraits de chanvre et la commercialisation de produits qui en intègrent.

Les candidats porteurs d’un projet destiné à lutter contre les drogues et les conduites addictives dans le Bas-Rhin sont invités à prendre connaissance de l’appel à projets MILDECA 67 2022 .

Leurs candidatures devront être adressées au plus tard le 28 février 2022. Toute candidature transmise après cette date sera rejetée.

Pour déposer une demande, un seul moyen : https://www.demarches-simplifiees.fr/commencer/mildeca-67-2022