Drogues et conduites addictives

Prévention et lutte contre les drogues et les conduites addictives

 
 

    Où trouver de l'aide ?   /    À qui en parler ?   /    Drogues et loi   /   Et au travail ?
    Alcool   /    Tabac   /    Cannabis   /    Autres

Plan gouvernemental de lutte contre les drogues et les conduites addictives 

Le Plan national de mobilisation contre les addictions 2018-2022 validé par le Premier ministre le 19 décembre 2018 fixe 6 grands objectifs :
1. Protéger dès le plus jeune âge
2. Mieux répondre aux conséquences des addictions pour les citoyens et la société
3. Améliorer l’efficacité de la lutte contre le trafic
4. Renforcer les connaissances et favoriser leur diffusion
5. Renforcer la coopération internationale
6. Créer les conditions de l’efficacité de l’action publique sur l’ensemble du territoire

Inscrit dans un temps long, compatible avec l’atteinte des objectifs en matière de prévention, ce plan indique les priorités et les principales mesures à mettre en œuvre, témoignant d’une action publique ambitieuse et pragmatique.

Plus d'informations : www.drogues.gouv.fr

Feuille de route régionale de mobilisation contre les addictions en Grand Est

Objectif 1 - Renforcer la politique de prévention et de promotion de la santé dans le champ des conduites addictives
Objectif 2 - Mieux communiquer sur la prévention des conduites addictives
Objectif 3 - Améliorer le parcours des personnes en situation d’addiction
Objectif 4 - Optimiser les dispositifs de réduction des risques et dommages (RDRD)
Objectif 5 - Conforter les connaissances des professionnels
Objectif 6 - Assurer le respect de la réglementation en vigueur

Plus d'informations : Feuille de route partagée ARSAgence Régionale de Santé-MILDECA en Grand Est 2019-2023

Appel à projets MILDECA 67 2021 (clos)

L’année 2020 a été marquée par un contexte sanitaire, social et économique particulièrement difficile. Si les conséquences immédiates des périodes de confinement sur les usages de substances psychoactives sont contrastées, il est probable que, pour une partie de la population, l’aggravation des consommations et comportements à risque perdure, en particulier en raison de la dégradation de l’état de santé mentale liée aux effets combinés de la crise sanitaire et de ses impacts économiques et sociaux à court et moyen termes.

Dans ce cadre, et tandis que le tabac et l’alcool sont responsables chaque année, respectivement, de 75 000 et 41 000 décès, le département du Bas-Rhin souhaite en 2021 maintenir et accentuer sur son territoire la prévention et la prise en charge des conduites addictives, enjeu majeur pour la santé et la sécurité des populations.

De même, la lutte contre le trafic de stupéfiants et la prévention de l’entrée dans le trafic restent une priorité et constituent un point de vigilance renforcée dans lequel les partenaires des services de l’État doivent s’investir pleinement.

Enfin, les allègements progressifs des restrictions liées à la covid-19 en 2021 devront faire l’objet, à des fins de santé publique, d’un accompagnement au retour à la vie festive auprès des publics identifiés.

Les candidats porteurs d’un projet destiné à lutter contre les drogues et les conduites addictives dans le Bas-Rhin sont invités à prendre connaissance de l' appel à projets MILDECA 67 2021 .

Leurs candidatures devront être adressées au plus tard le 30 avril 2021. Toute candidature transmise après cette date sera rejetée.

Pour déposer une demande, un seul moyen : https://www.demarches-simplifiees.fr/commencer/mildeca-67-2021