Protection des populations

Vigilance orange dans le Bas-Rhin

> Voir l'article

Peste porcine africaine : Copil alsacien de prévention

 
 
Peste porcine africaine : Agir pour prévenir

COPIL alsacien de prévention de la peste porcine africaine

 

La préfète de la région Grand-Est, préfète du Bas-Rhin, a installé le comité de pilotage alsacien de la prévention de la peste porcine africaine (PPA) vendredi 3 juin 2022. Il est composé, entre autres, des administrations, des collectivités, des représentants de la profession agricole, des intervenants en élevage porcin, des intervenants dans le milieu naturel et sur les infrastructures.

Il a tout d’abord été rappelé que la PPA se transmet par les animaux infectés, les matériels, les véhicules et les personnes ayant été en contact avec des animaux infectés mais aussi par les viandes et charcuteries issues d’animaux infectés.

A cet égard, la France est toujours indemne de cette maladie virale, non transmissible et sans danger pour l’homme mais mortelle pour les porcs et sangliers.

La situation épidémiologique et les mesures mises en œuvre dans le Bade Wurtemberg ont été partagés, les mesures mises en œuvre en France tant au niveau de la faune sauvage que des éleveurs ont été présentées.

La réactivité face à cette situation de l’ensemble des partenaires a été soulignée. La coordination de l’ensemble des acteurs sera assurée par les services de l’État pour mettre en place le plan d’actions, en faisant prévaloir le pragmatisme.

Ainsi, les actions de communication se focaliseront d’abord sur le périmètre de surveillance renforcée que sont les 14 communes entre Marckolsheim et Rhinau : Artolsheim, Binderheim, Boofzheim, Bootzheim, Diebolsheim, Frisenheim, Mackenheim, Marckolsheim, Rhinau, Richtolsheim, Saasenheim, Schaenau, Sundhouse, Wittisheim.

Toute découverte de cadavre de sanglier doit être signalée après de l’office français de la biodiversité au 06 07 69 91 31. Des affiches seront placardées par les différents partenaires.

Par ailleurs, il convient de rappeler que tout voyageur doit éviter de rapporter des viandes ou des charcuteries dans ses bagages qui sont susceptibles d’être contaminées par le virus. De plus, aucun déchet de cuisine ne doit être donné à un porc.

Enfin, tout détenteur de porc, dès le premier porc et où qu’il soit sur le territoire, doit se déclarer auprès de l’établissement départemental d’élevage à la chambre d’agriculture d’Alsace.

D’autres réunions seront organisées en fonction de l’évolution de la situation.

Plus d'informations :

La peste porcine africaine (PPA) est une maladie animale due à un virus qui touche exclusivement les porcs domestiques et les sangliers. Elle se transmet par les animaux infectés, les matériels, les véhicules et les personnes ayant été en contact avec des animaux infectés et aussi par les viandes et charcuteries issues d'animaux infectés. Cette maladie ne représente cependant pas de danger pour la santé humaine.

Son introduction en France pourrait avoir des conséquences socio-économiques et sanitaires graves pour les filières professionnelles concernées.

 

Retrouvez ci-dessous tous les éléments à connaître sur la PPA et les recommandations à respecter pour éviter une introduction et une propagation de la maladie sur notre territoire.

 

 

> PPA - Informations voyageurs - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,50 Mb

> PPA - Informations chasseurs - format : PNG sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,17 Mb

> PPA - Informations éleveurs - format : PNG sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,17 Mb

> PPA - Vigilance sangliers - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,65 Mb

> PPA - Vigilance porcs - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,65 Mb