Inauguration de la salle Vitry-le-François à la Préfecture du Bas-Rhin

 
 
Inauguration de la salle Vitry-le-François à la Préfecture du Bas-Rhin

L’histoire française de Strasbourg s’est écrite à Vitry-le-François il y a 341 ans. Un lien particulier unit depuis ces deux villes.

Ce n’est pas un hasard si en déambulant dans Strasbourg l’avenue Vitry-le-François conduit au Jardin des Deux Rives... Ou qu’on retrouve une esplanade de Strasbourg au cœur de Vitry le François.

En effet, c’est à Vitry-le-François, commune de la Marne, que Louis XIV signe le rattachement de Strasbourg, l'ancienne ville libre impériale (du Saint-Empire romain germanique) au royaume de France, le 3 octobre 1681.

En mémoire de ce lien historique fort, la préfète du Bas-Rhin a souhaité donner son nom à l’une des salles les plus remarquables de la préfecture.
Œuvre de l’architecte Levy Ludwig, la préfecture est l’un des 5 édifices prestigieux qui s’élèvent place de la République, et qui figurent parmi les plus beaux exemples de l’architecture wilhelmienne.

Josiane Chevalier a donc inauguré le 26 août dernier la salle Vitry-le-François, en présence de Jean-Pierre Bouquet, maire de Vitry-le-François.

Cette dédicace solennelle a également été l’occasion de dévoiler les plaques de salles majestueuses de l’hôtel préfectoral, place du petit Broglie.
Ce palais, aussi surnommé « l’hôtel de Klinglin », est un fleuron du style régence des premières décennies du 18ème siècle avec :

- La salle Louise Weiss (1893-1983)
journaliste, féministe et femme politique française d'origine alsacienne. Depuis 1999, le bâtiment principal du Parlement européen porte son nom.
- Le salon Claude Erignac (1937-1998)
Haut fonctionnaire français. Préfet de la région Corse et du département Corse du sud, il est assassiné par le nationaliste corse Yvan Colonna.
- La salle Simone Veil (1927-2017)
Née d'une famille juive aux origines lorraines, elle fut la première présidente du Parlement européen. Ministre, elle a siégé au conseil constitutionnel avant d'être élue à l'académie française.
 
 - La Salle Numa Denis Fustel de Coulanges (1830-1889)
Historien français, il a enseigné à l'université de Strasbourg au début de sa carrière.

Des visites guidées de l'hôtel préfectoral seront organisées pour les journées du patrimoine les 17 et 18 septembre prochains (sur inscription).

Josiane Chevalier et Jean-Pierre Bouquet