Volet cadre de vie et renouvellement urbain des contrats de ville

 
 

Les orientations des trois contrats de ville pour le pilier cadre de vie et renouvellement sont rappelées ci-après.

Contrat de ville de l’Eurométropole de Strasbourg

Programme 16 : La politique de rénovation urbaine, pilier du développement de l’agglomération (Extrait)

Enjeux et perspectives territoriales

"Ainsi, le périmètre de mise en oeuvre du NPNRU permettra de poursuivre la rénovation urbaine sur les 4 territoires où elle a été engagée dans le cadre du premier PNRU et d’en intégrer 3 nouveaux.

Les enjeux pour chacun de ces territoires ont pour la plupart été identifiés sur la base d’une connaissance des besoins partagés et construite à travers dix ans d’expérience de rénovation urbaine.
Pour les territoires ayant déjà bénéficié d’une première phase de rénovation urbaine, les enjeux ont été identifiés à l’appui notamment des études urbaines menées en lien avec les AMO urbanistes conseils en charge de l’accompagnement des PRU et du Plan stratégique Local en cours de formalisation.

Pour les territoires entrants dans la dynamique de rénovation urbaine, divers diagnostics et études  ont déjà permis de faire apparaître des enjeux urbains :
•  Ecrivains : Étude menée depuis 2008 dans la perspective d’un projet de requalification des espaces extérieurs – service Projets urbains Eurométropole de Strasbourg ;
•  Elsau : diagnostic et orientations d’aménagements établis en 2014 – Direction de l’Urbanisme, de l’Aménagement et de l’Habitat Eurométropole de Strasbourg ;
•  Libermann : Réflexions et études engagées pour la restructuration de la Cité Libermann —en cours— Habitat de l’Ill.

Ces enjeux devront être partagés de manière plus fine avec les partenaires (bailleurs, services de l’état) mais également avec les habitants.
Les enjeux et premières orientations sont détaillés dans les fiches jointes aux cahiers de quartier Neuhof-Meinau, Hautepierre, Cronenbourg et Elsau. Ils seront détaillés et déclinés dans le cadre du Protocole de préfiguration qui permettra également de tracer les perspectives opérationnelles et les besoins de financements de l’ANRU.

Globalement pour l’ensemble des sites, les projets seront mis en oeuvre autour des 4 axes suivants :
•  le désenclavement et une meilleure intégration des sites dans leurs environnements et dans la dynamique de développement de l’Eurométropole ;
•  la diversification de l’habitat et des fonctions;
•  la qualité du cadre de vie et de l’accès aux services publics;
•  l’amélioration de la gestion urbaine de proximité.

En synthèse, les principaux enjeux pour chaque territoire sont :
•  pour Neuhof-Meinau (Strasbourg) : consolider les acquis et poursuivre le renouvellement urbain en particulier sur les secteurs Lyautey, Hautefort, Marschallhof et Weeber-Imbs;
•  pour Hautepierre (Strasbourg) : engager la restructuration des mailles Eléonore et Brigitte en relation avec la recomposition des accès au quartier;
•  pour les Quartiers Ouest (Bischheim - Schiltigheim) : faire émerger une polarité d’agglomération autour des équipements existants ou en projet, en relation avec une diversification du parc de logements du secteur;
•  pour Elsau (Strasbourg) : engager un véritable engagement du quartier à partir des atouts naturels du site et assurer une offre de commerces et de service de qualité;
•  pour Cronenbourg (Strasbourg) : achever la restructuration de la partie Est du quartier pour consolider les opérations engagées le long du BHNS;
•  pour Lingolsheim : achever le projet de rénovation urbaine avec la démolition des deux dernières tours de logements sociaux;
•  pour Libermann (illkirch-graffenstaden) : engager la première étape d’un projet de recomposition de la trame urbaine et de l’habitat favorisant l’insertion du quartier dans son environnement."

Contrat de ville de Haguenau – Bischwiller - Kaltenhouse - Pilier cadre de vie et renouvellement urbain

Les QPV de Haguenau et Bischwiller ne bénéficieront pas de conventions de renouvellement urbain.
Néanmoins, l’ensemble des acteurs (bailleurs, collectivités locales, services de l’État…)  souhaitent s’engager pour améliorer la qualité de la vie quotidienne des habitants et améliorer l’image des territoires.

Éléments de diagnostic Objectifs du contrat de ville

Proximité d’équipements structurants sur les communes qui sont des leviers pour l’accès au sport et à la culture

Problématiques de sécurité des habitants vis-à-vis de petits groupes qui semblent agir en toute impunité sur certains secteurs

Des espaces extérieurs dégradés, notamment aux Pins

Améliorer l’image du territoire et renforcer son attractivité

Favoriser l’accès à la culture et au sport pour tous et développer des actions d’animations pour tous (enfants, jeunes, séniors, adultes…)

Renforcer les actions en matière de prévention-sécurité

Travailler/réfléchir à l’aménagement ou à l’évolution des espaces extérieurs

Des problématiques très différentes entre les deux QPV, notamment pour le QPV Liberté qui connait plutôt des problématiques de centre-ville et de dégradation du tissu commercial

Améliorer la qualité de vie et de service

Mettre en place une convention de Gestion Urbaine de Proximité en s’appuyant sur l’outil « Diagnostic en marchant »

Créer les conditions de suivi de la convention GUP sur la durée du contrat de ville

Des logements sociaux essentiellement concentrés sur les villes-centre des deux communautés de communes

Un manque d’attractivité des logements sociaux aux Pins

Construire une stratégie d’attribution des logements sociaux

Mieux connaître les habitants des territoires, leurs parcours résidentiels (voire migratoire),

Mieux connaître les conditions de logement

Construire une démarche partenariale pour formaliser et suivre la stratégie d’attribution des logements sociaux

Orientations du contrat de ville de SAVERNE -  Pilier cadre de vie et renouvellement urbain

Faire du QPV, un quartier comme un autre et mieux relié à la ville :
•  Requalifier le secteur rue Ruth par une aire de jeux sécurisé et un "city stade" à travers la résorption d’une friche économique
•  Désenclaver le quartier des Gravières par la liaison routière Est
•  Améliorer la sécurité routière à proximité des équipements scolaires
•  Résoudre les difficultés liées au tri des ordures ménagères et mettre fin aux dépôts d’ordures "sauvages"
•  Pérenniser et développer les actions de mise en valeur des Quartiers Est et valoriser les espaces verts
•  Valoriser l’école maternelle par sa réhabilitation
•  Améliorer l’accès à l’information sur les services présents dans la commune, notamment l’offre de transports collectifs et le transport à la demande "Comète"
•  Animer une veille avec le conseil citoyen sur le cadre de vie des Quartiers Est
•  Assurer une plus grande mixité sociale sur le périmètre
•  Poursuivre la politique de réhabilitation des logements, particulièrement sur le volet énergétique