Le plan de gestion d'une canicule

 
 
le plan de gestion d'une canicule

Le plan national canicule (PNC) et le plan départemental de gestion d'une canicule du Bas-Rhin

Activé du 1er juin jusqu'au 15 septembre, le plan national canicule (PNC) et sa déclinaison départementale ont pour objectifs d’anticiper l’arrivée des vagues de chaleur, de définir les actions à mettre en œuvre pour prévenir et limiter les effets sanitaires de celles-ci et d’adapter les mesures de prévention et d’expositions à la chaleur particulièrement à destination des populations vulnérables.

Le terme "vague de chaleur" désigne une période au cours de laquelle les températures peuvent entrainer un risque sanitaire au sein de la population. Cette expression générique recouvre les situations suivantes :

•  pic de chaleur : exposition de courte durée (un ou deux jours) à une chaleur intense présentant un risque pour la santé humaine, pour les populations fragiles ou surexposées, notamment du fait de leurs conditions de travail et de l’activité physique; il peut être associé au niveau de vigilance météorologique jaune;
•  épisode persistant de chaleur : températures élevées qui perdurent dans le temps (supérieure à trois jours) pour lesquels les indicateurs biométéorologiques (IBM) sont proches ou en dessous des seuils départementaux; ces situations constituant un danger pour les populations fragiles ou surexposées, notamment du fait de l’activité physique; il peut être associé au niveau de vigilance météorologique jaune;
•  canicule : période de chaleur intense pour laquelle les IBM dépassent les seuils départementaux pendant trois jours et trois nuits consécutifs et susceptible de constituer un risque pour l’ensemble de la population exposée, elle est associée au niveau de vigilance météorologique orange;
•  canicule extrême : canicule exceptionnelle par sa durée, son intensité, son étendue géographique, à fort impact sanitaire, avec apparition d’effets collatéraux; elle est associée au niveau de vigilance météorologique rouge.

Pour chacune de ces situations, le plan national canicule est décliné au niveau départemental afin que des mesures de gestion adaptées soient mises en œuvre.

Vagues de chaleurs : préparez-vous et adoptez les bons réflexes !

Les services de l'Etat dans le Bas-Rhin souhaitent rappeler, notamment aux personnes fragiles (personnes âgées, femmes enceintes, personnes en situation de handicap ou malades à domicile, personnes dépendantes), les quelques conseils clés utiles en cas de fortes chaleurs :

Il est absolument nécessaire de :
•  boire régulièrement de l’eau ;
•  mouiller son corps et se ventiler ;
•  manger en quantité suffisante ;
•  éviter les efforts physiques ;
•  ne pas boire d’alcool ;
•  maintenir son habitation au frais en fermant les volets le jour ;
•  passer du temps dans un endroit frais (cinéma, bibliothèque, supermarché ...)
•  donner et prendre des nouvelles de ses proches.

Signes d’alerte de déshydratation
•  modification du comportement habituel, grande faiblesse, grande fatigue, difficulté inhabituelle à se déplacer ;
•  maux de tête, étourdissements, vertiges, troubles de la conscience, voire convulsions ;

•  nausées, vomissements, diarrhée, soif ;
•  crampes musculaires ;
•  température corporelle élevée (supérieure à 38,5°C) ;
•  agitation nocturne inhabituelle.

Les nourrissons, les jeunes enfants et les adultes (notamment les travailleurs exposés à la chaleur) s’exposent aussi au risque de la déshydratation car ils transpirent beaucoup pour maintenir leur corps à la bonne température.

Pour y remédier, ils doivent boire abondamment surtout de l’eau ou des boissons non alcoolisées (le surplus d’eau sera éliminé) et rester le moins possible exposés à la chaleur.
 
Dans tous les cas, il convient d’éviter les efforts physiques, de rester le moins possible exposé à la chaleur, de ne pas rester en plein soleil et de préserver l’intérieur de sa maison de la chaleur.

Si vous connaissez des personnes âgées, en situation de handicap ou fragiles qui sont isolées, incitez les à s’inscrire sur la liste de la mairie afin de recevoir de l’aide de bénévole, et, pendant une vague de chaleur, prenez de leurs nouvelles régulièrement.

Ressources utiles :

Les outils d'information (affiches et dépliants)  de Santé publique France.

Les recommandations et bonnes pratiques "chaleur et canicule"  sur le site internet de l'ARSAgence Régionale de Santé Grand Est
 
Plateforme téléphonique "canicule info service" 0 800 06 66 66 (appel gratuit) accessible tous les jours, de 9h00 à 19h00
 
Consulter la carte de vigilance de Météo France  (mise à jour à 06h00 et à 16h00) et les conseils de Météo France selon les niveaux de vigilance