Noyades et des accidents liés à la baignade

 
 
Noyades et des accidents liés à la baignade

Entre le 1er juin et le 9 août 2018, l’Institut de veille sanitaire (InVS) a déjà recensé 657 noyades accidentelles, dont 217 sont à l’origine d’un décès soit en moyenne 3 décès par jour. Parmi ces 657 cas, 51% ont eu lieu en mer, 21% en piscine (tous types confondus), 11% en plan d’eau, 12% en cours d’eau et 4% dans d’autres lieux (baignoires, bassins…). Depuis le 1 er juin, 61 jeunes de moins de 20 ans sont décédés, et parmi ceux-ci 21 décès d’enfants de moins de 6 ans, dont 13 en piscine privée familiale.

Or l'application de recommandations simples comme l'apprentissage de la nage, la surveillance des enfants en piscine par un adulte, la prise en compte de son niveau physique avant la baignade ou le respect des zones de baignade autorisées permettrait d'éviter certains accidents.

 Les brochures intitulées: " se baigner, sans danger " et "m ode d’emploi de la baignade , pour un été en toute sécurité" ainsi que l’affiche sur "les 3 réflexes pour se baigner sans danger " ou encore le set de table  sur le thème de la prévention des risques liés à la baignade (destiné aux lieux de restauration se trouvant à proximité des zones de baignade) ont pour objectif la sensibilisation du grand public aux risques liés à la baignade et aux mesures élémentaires de protection à prendre pour les prévenir.

Pour en savoir plus :

■  Consultez les résultats des enquêtes noyades sur le site de l’InVS

■  Rendez-vous sur le site de l'Inpes