Autres risques naturels majeurs

Les autres risques majeurs dans le Bas-Rhin

 
 

1.Le risque de coulée d'eaux boueuses

Description du phénomène:

Une coulée d’eau boueuse est un phénomène survenant à la suite de pluies intenses (souvent lors d’orages) et localisées sur des coteaux en culture, qui lessivent et érodent des sols dont la couverture végétale est insuffisante. Le cumul des précipitations en un laps de temps très court entraînent ainsi le ruissellement d’eaux chargées de matière en suspension appelées coulées d’eaux boueuses. Elles provoquent des inondations sur les versants, en aval des coteaux et le long du lit de petits cours d’eau qu’elles empruntent. La période de survenue de ces événements s’étale généralement de mai à juillet.

En plus des dégâts sur les cultures, les constructions, les routes et les réseaux peuvent être sévèrement impactés. Par ailleurs, les coulées d’eaux boueuses constituent un grave danger pour les personnes en raison de l’imprévisibilité, de la soudaineté et de la violence du phénomène.

Exemples de coulées d'eaux boueuses dans le département:

 

Actions menées : 

Au niveau des départements du Haut-Rhin et du Bas-Rhin, c’est une approche globale et intégrée de prévention qui est mise en œuvre. Ses grands principes d’actions sont d’agir à l’échelle du bassin versant et de privilégier la prévention de l’érosion aux actions « curatives », en utilisant un panel de solutions (et non une seule) impliquant les divers acteurs chaque fois qu’ils sont concernés, à savoir :

  • des pratiques agricoles visant à prévenir l’érosion (assolements concertés, TCS) et à limiter le transfert des coulées vers l’aval (fascines, haies, etc.) ;
  • la maîtrise de l’urbanisme et la réduction de la vulnérabilité ;
  • la réalisation de bassins d’orages si les actions précédentes ne suffisent pas ;
  • l’information des populations.

 

Cartographie du risque : 

Une cartographie de la sensibilité à l’érosion hydrique et une cartographie du risque potentiel de coulées d’eaux boueuses a été réalisée par l’Agence pour la Relance Agricole en Alsace (ARAA) en 2007. Ces cartes sont disponibles sur les sites suivants :

Gestion des Risques et Histoire des Coulées d’eaux boueuses : http://gerihco.engees.unistra.fr/

DREAL Grand Est : http://www.grand-est.developpement-durable.gouv.fr/les-coulees-d-eau-boueuses-dans-les-departements-a16758.html

 Sur le territoire de l’Eurometropole de Strasbourg :

L’EMS a pour compétence la gestion du ruissellement non urbain depuis le 1er janvier 2018.

Un diagnostic a été réalisé par le Bureau de Recherches Géologiques et Minières (BRGM) sur les 14 communes impactées par les coulées d’eaux boueuses.

Pour en savoir plus : https://www.strasbourg.eu/prevenir-coulees-eau-boueuse

 

Renseignements sur les pratiques agricoles :

La Chambre d’agriculture accompagne les collectivités et les exploitants agricoles sur le sujet des coulées d’eaux boueuses.

Pour en savoir plus : https://alsace.chambre-agriculture.fr/environnement/erosion-et-coulees-de-boues/

                                     

2. Le risque de feux de forêts

On parle d’incendie de forêt lorsque le feu concerne une surface minimale de 0,5 hectare d’un seul tenant, et qu’une 
partie au moins des étages arbustifs et /ou arborés (parties hautes) est détruite.

Le département du Bas-Rhin, qui abrite de nombreuses zones forestières et espaces verts, n’est cependant pas considéré comme un territoire très exposé au risque de feux de forêt ou d’autres surfaces de couvert végétal (friches agricoles 
ou viticoles, chaumes, autre milieux naturels), tant par leurs fréquences que par leurs ampleurs.

Pour en savoir plus:  télécharger document pdf

Actualités: le ministère de la Transition écologique et solidaire, en lien avec le ministère de l’Intérieur et le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation, renouvelle du 19 juin au 18 août 2020 la campagne de prévention contre les feux de forêt.

Feux de forêt: préservons la végétation face aux incendies