63 candidats ont passé les épreuves du BNSSA le 29 janvier 2019

 
 
Pour que les baignades se déroulent en toute sécurité : former et diplômer des sauveteurs aquatiques

Dans un département, pourtant non côtier, caractérisé par ses très nombreux lieux de baignade (20 plans d’eau extérieurs et 39 piscines), la question de la surveillance représente un enjeu de sécurité important.

Éviter la pénurie de sauveteurs aquatiques dans la perspective de la période estivale constitue donc une préoccupation partagée par l’État et les collectivités locales.

Des actions sont mises en place dès le début de l’année à cet effet. Ainsi, la direction régionale et départementale en charge de la jeunesse et des sports1 accompagne techniquement les dispositifs de formation et de certification du Brevet National de Sécurité et de sauvetage aquatique (BNSSABrevet National de Sécurité et de Sauvetage Aquatique).

Ce diplôme, délivré par le ministère de l’Intérieur, permet à son titulaire de surveiller un lieu de baignade et d’assister un maître nageur sur de nombreux aspects : secours aux personnes, responsabilité du poste et du matériel de secours, etc (cf. descriptif joint).

Dans le Bas-Rhin, il est essentiel de susciter des vocations pour le BNSSABrevet National de Sécurité et de Sauvetage Aquatique car ce diplôme :

- permet aux petites communes de recruter du personnel qualifié pour la surveillance de lieux de baignades durant la période estivale ;

- est très souvent le 1er palier vers le métier de maître-nageur-sauveteur, plus pérenne et aux prérogatives plus larges.

La promotion et l’accompagnementdu BNSSABrevet National de Sécurité et de Sauvetage Aquatique sont indispensables pour lutter contre la pénurie actuelle de personnes qualifiées assurant l’encadrement des baignades dans le département du Bas-Rhin. Dans ce cadre, 3 sessions d’examen au BNSSABrevet National de Sécurité et de Sauvetage Aquatique sont organisées en 2019 : les 29 janvier, 7 et 28 mai.