Sécurité publique

Usage de pétards : un décès et 50 blessés durant la nuit de la Saint Sylvestre dans le Bas-Rhin

 
 
Usage de pétards : un décès et 50 blessés durant la nuit de la Saint Sylvestre dans le Bas-Rhin

Le mauvais usage de pétards et articles pyrotechniques durant la nuit de la Saint Sylvestre a fait 51 victimes dans la nuit du 31 décembre au 1er janvier (contre 57 en 2018), dont un homme de 30 ans décédé suite à l’usage d’un mortier à Haguenau.

Une enquête est actuellement en cours, sous l’autorité du parquet de Strasbourg, pour déterminer les circonstances de son décès.

Parmi les personnes blessées, 2 garderont des séquelles définitives et 31 des séquelles temporaires, 17 personnes ayant été blessées de manière bénigne. 43 % des victimes ont été blessées aux mains et 20 % aux yeux.

Les victimes sont âgées de 4 à 57 ans ; 20 d’entre elles sont mineures.

Comme chaque année depuis 2007, un plan d’action partenarial1 contre le mauvais usage des pétards a été mis en œuvre tout au long du mois de décembre, alliant à la fois :

  • la prévention grâce notamment aux interventions menées auprès des collégiens de 4ème de l’ensemble du département pour les sensibiliser aux risques encourus en cas de mauvais usages des pétards et artifices,
  • les contrôles opérés par les forces de l’ordre sur la base notamment de l’arrêté préfectoral pris le 2 décembre 2019 et restreignant la vente, l’utilisation et le transport de pétards dans le Bas-Rhin jusqu’au 5 janvier 2020. 416 kg de marchandises ont ainsi été saisis ces derniers jours (chiffres provisoires).

Les services de l’État et leurs partenaires se réuniront rapidement pour dresser le bilan du plan d’action de lutte contre le mauvais usage des pétards et déterminer les mesures à mettre en œuvre pour les prochaines fêtes de fin d’année.

Associant la préfecture, l’Eurométropole de Strasbourg, les Hôpitaux Universitaires de Strasbourg,l’Agence régionale de santé Grand Est, la Police nationale, la Gendarmerie nationale, les douanes, l’académie de Strasbourg, le service départemental d’incendie et de