Santé

Epidémie de Coronavirus Covid-19 dans le Bas-Rhin

Le point sur la situation locale, les recommandations, les mesures sanitaires pour protéger la population et les mesures de soutien aux entreprises

> Voir l'article

Ouverture d’un centre de dépistage du Covid-19 au Parlement européen, sur prescription médicale

 
 
Ouverture d’un centre de dépistage du Covid-19 au Parlement européen, sur prescription médicale

Un centre de dépistage massif, pouvant accueillir jusqu’à 2000 personnes par jour va ouvrir ses portes à compter du 11 mai au Parlement européen.

L’ouverture de ce centre s’inscrit pleinement dans les trois axes retenus par le Premier ministre pour le déconfinement progressif : protéger, tester, isoler.

Dans ce contexte de crise sanitaire mondiale, le Parlement européen a souhaité proposer un appui aux autorités françaises. La mise à disposition gratuite d’un espace dédié au sein du bâtiment Louise Weiss par le Parlement européen a permis d’installer un centre de dépistage Covid-19 au bénéfice des habitants du Bas-Rhin et notamment de ceux de l’Eurométropole, dans le cadre du démarrage de la phase de déconfinement.

Ce projet a été conçu et mis en œuvre par les services de la préfecture et l’agence régionale de santé avec le concours de la Ville de Strasbourg et du Parlement européen.

 

En pratique :

Seules les personnes asymptomatiques, identifiées par l’assurance maladie ou la médecine de ville comme cas contacts seront accueillies, exclusivement sur prescription et rendez-vous, pour un dépistage virologique.

Quatre laboratoires partenaires, Biogroup, Barraud, Bio67 et Biola, sont chargés des prélèvements.

Le site du Parlement constitue un des maillons de l’offre de dépistage bas-rhinoise, constituée des laboratoires des établissements hospitaliers, du laboratoire du Conseil départemental du Bas-Rhin et de 73 laboratoires privés (prélèvement sur site, en drive ou par des équipes mobiles).

Un protocole sanitaire strict a été réalisé afin de garantir des conditions sanitaires optimales.
Au sein du bâtiment Louise Weiss du Parlement européen, un circuit a été mis en place permettant de respecter les mesures barrière et d’empêcher le croisement entre le personnel du Parlement européen et le public du centre de dépistage. 21 boxes ont été aménagés pour les prélèvements.

L’accueil et l’orientation du public sont assurés par le service départemental d’incendie et de secours du Bas-Rhin.

Cette opération est un exemple de partenariat concret entre l’institution européenne qu’est le Parlement et les pouvoirs publics locaux.

 
 

A lire également :