Environnement

Sécheresse : le bassin hydrographique de la Sarre placé en état d’alerte renforcée

 
 
Sécheresse : le bassin hydrographique de la Sarre placé en état d’alerte renforcée

Le comité départemental sécheresse s’est réuni le mercredi 23 septembre 2020 afin d’analyser la situation de la ressource en eau dans le Bas-Rhin et a décidé de placer le bassin de la Sarre en alerte renforcée.

Les précipitations du mois de septembre dans le département du Bas-Rhin présentent, à la date du 21 septembre, un déficit de 93% par rapport aux précédentes années. Les indices d’humidité des sols restent largement en dessous de la normale et les débits des cours d’eau bas-rhinois restent à des niveaux très bas.

Sur la base de ce contexte climatique et hydrologique, le comité sécheresse a décidé de placer l’unité hydrologique de la « Sarre » en état d’alerte renforcée. De nouvelles mesures de restriction de l’usage de l’eau sont prises, notamment l’interdiction d’arrosage qui est étendue entre 8h et 20h pour :

  • les pelouses, espaces verts et terrains de sports (sauf terrains de compétition de niveau national),
  • les jardins potagers, les golfs (sauf « green et départ »).

Sont interdits :

  • le lavage des véhicules (sauf dans les seules stations professionnelles équipées d’un système de recyclage et/ou d’un économiseur d’eau),
  • le lavage des voiries, des trottoirs, des terrasses et des façades (sauf dérogation pour salubrité publique),
  • la vidange des piscines publiques (sauf dérogation).

Par ailleurs, la situation reste préoccupante dans le reste du département. Les arrêtés qui classaient les cours d’eau du bassin hydrographique « Bruche, Ehn, Andlau, Giessen et Liepvrette » en crise, ceux du bassin hydrographique « Lauter, Sauer, Moder et Zorn » en alerte renforcée et ceux du bassin hydrographique « Ill Aval » en alerte, sont maintenus.

Cet arrêté, comme ceux du 22 juillet, du 13 août 2020 et du 19 août, ne concerne que les prélèvements réalisés en eaux superficielles et l’utilisation des eaux issues de ces prélèvements. Les eaux distribuées par les réseaux d’Adduction en Eau Potable (AEP) qui ont pour origine les nappes profondes ne sont pas concernées par ces restrictions. Les communes concernées par des restrictions dans l’usage de l’eau potable sont celles alimentées partiellement ou en totalité par source tel que mentionné dans l’annexe 1 de l’arrêté préfectoral.

Les utilisateurs de l’eau des réseaux non concernés par ces restrictions sont toutefois appelés à adopter une consommation économe en eau.

Cartographie des niveaux d'alerte sécheresse dans le Bas-Rhin :

Capture

Tableau récapitulatif des mesures applicables en alerte renforcée:

Capture
Capture