Covid-19

Etat d'urgence sanitaire et obligation du port du masque dans 13 communes de l'Eurométropole et dans certains rassemblements

 
 
Etat d'urgence sanitaire et port du masque dans 13 communes et dans certains rassemblements

L'Etat d'urgence sanitaire a été décrété à compter du 17 octobre en France.
Dans le Bas-Rhin, le port du masque est obligatoire sur une partie du territoire de 13 communes et lors de certains rassemblements.

Le Premier ministre a décrété l’Etat d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire à partir du samedi 17 octobre. L’ensemble du pays est concerné par le passage en Etat d’Urgence Sanitaire et certaines mesures préventives s’appliqueront désormais partout en France :

  • pas de rassemblement à plus de 6 dans l’espace public ;
  • interdiction des évènements festifs dans les salles des fêtes et polyvalentes (à compter du 19 octobre)
  • institution d’une jauge à 5000 pour les établissements recevant du public avec respect des règles d’occupation (1 siège vacant entre deux spectateurs ou groupes de 6).

Pour plus d'informations :

https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus

Dans ce contexte, la préfète du Bas-Rhin a décidé de prolonger jusqu’au 16 novembre 2020 inclus, les arrêtés préfectoraux relatifs à l’obligation du port du masque pour les personnes de plus de 11 ans :

  • dans les 13 communes de plus de 10 000 habitants du Bas-Rhin (Strasbourg, Schiltigheim, Bischheim, Illkirch-Graffenstaden, Lingolsheim, Ostwald, Hoenheim, Haguenau, Sélestat, Bischwiller, Obernai, Saverne, Erstein) sur les mêmes zones que celles prévues dans les arrêtés initiaux,
  • dans tout rassemblement, réunion ou activité organisé sur la voie publique ou dans un lieu ouvert au public mettant en présence de manière simultanée plus de 6 personnes et qui n’est pas interdit en application de l’article 3 du décret du 16 octobre 2020 (manifestation déclarée en préfecture, rassemblements professionnels, visite guidée organisée par un professionel..), à l’exception des activités sportives et artistiques sous réserve qu’elles respectent les protocoles sanitaires en vigueur
  • pour tout marché non couvert, vide-grenier ou brocante.