Covid-19

Dépistage du Covid-19 à l’aéroport d'Entzheim : les autorités testent leur dispositif opérationnel

 
 
Dépistage du Covid-19 à l’aéroport d'Entzheim : les autorités testent leur dispositif opérationnel

La préfecture du Bas-Rhin a organisé, vendredi 14 août, un exercice à l'aéroport de Strasbourg. Objectif : tester le dispositif de dépistage du Covid-19 pour les passagers en provenance de certains pays étrangers.

Alors que les tests se multiplient pour faire face à une circulation croissante du virus, la vigilance aux frontières doit s’intensifier. C’est pourquoi, le Premier ministre a annoncé le 24 juillet dernier la généralisation des tests pour les voyageurs en provenance de 12 pays où la circulation virale est particulièrement forte.

Les passagers en provenance de ces pays devront présenter à leur arrivée le résultat d’un examen biologique de dépistage virologique réalisé moins de 72 heures avant le vol dont le résultat est négatif. À défaut, ils devront se soumettre à un test à leur arrivée qui, en cas de retour positif, entraînera la mise en œuvre d’une mesure de quatorzaine obligatoire.

Les passagers pourront refuser de se soumettre au test, auquel ces, un arrêté préfectoral de mise en quatorzaine leur sera directement notifié sur place.

A l’heure actuelle, les 12 pays concernés sont : l’Afrique du Sud, le Koweït, le Qatar, Israël, le Brésil, le Pérou, la Serbie, l’Algérie, la Turquie, Madagascar, l’Inde et Oman.

L’aéroport de Strasbourg-Entzheim n’accueille pas de vol en provenance de ces pays à l’heure actuelle. Pour autant, les autorités se préparent d’ores et déjà et ont conçu le dispositif de dépistage des passagers qui sera déployé le cas échéant. L'objectif est également de se préparer en cas de vol dérouté.

Un comptoir de tests a ainsi été mis en place dans l'aérogare. Ils sont réalisés par l'association départementale de protection civile du Bas-Rhin, puis analysés par le laboratoire Biogroup. Le service départemental d'incendie et de secours est également partenaire du dispositif en cas de besoin de renfort notamment.

P1140075 - Copie
P1140096 - Copie

Afin d’éprouver ce dispositif, un exercice a été organisé, sur la base du volontariat, ce vendredi 14 août, avec les passagers de deux vols en provenance de Djerba et de Fés. Au total, 35 passagers sur 160 ont été dépistés.

Retrouvez l'interview d'Yves Séguy sur YouTube .