La gendarmerie nationale honore ses morts

 
 
La gendarmerie nationale honore ses morts

Cette date du 16 février correspond au jour anniversaire de la date de promulgation de la Loi 1791 portant création de la gendarmerie. Ce témoignage est l’expression, pour chacun des membres de l’Institution, de la reconnaissance et du respect que méritent les militaires de la gendarmerie nationale qui ont donné leur vie pour la France.

Cette année et en raison du calendrier, cette cérémonie s'est déroulée dans tous les départements français le vendredi 15 février 2019. A cette occasion les délégations de la gendarmerie départementale, de la gendarmerie mobile et des formations spécialisées se sont réunis et se sont recueillis par leur cœur et leur pensée en mémoire de leurs camarades décédés dans l’exercice de leurs fonctions et de leurs familles éprouvées.

IMG_3433
 
IMG_3474

Avant l’appel des militaires de la gendarmerie décédés dans l’accomplissement de leur devoir en 2018, monsieur le directeur de cabinet du préfet de la région Grand Est, préfet de la zone de défense et de sécurité Est et préfet du Bas-Rhin a lu le message adressé aux gendarmes par Monsieur Christophe Castaner, ministre de l’Intérieur, dans lequel il a souligné « Pour chaque gendarme qui tombe, c’est la République toute entière qui est endeuillée. C’est la France qui grave dans sa mémoire un nom en bas de cette liste trop longue, de tous ceux militaires et policiers, sapeurs pompiers, secouristes, qui ont donné leur vie pour protéger leur concitoyens….. ».